Histoire du massage

Le massage existe depuis des milliers d’années. Tantôt adulé tantôt interdit il a traversé les âge et s’est adapté à nos besoins modernes. Du massage ayurvédique traditionnel aux appareils de massage contemporains, retraçons l’histoire de cette thérapie.

XIR26209

Il existe presque autant de styles de massage que de civilisation. Les premiers massages remontent à 6000 ans avec le massage ayurvédique. C’est la Chine qui suit, il y a 5000 ans, avec la réflexologie plantaire. Une thérapie basée sur la stimulation des points sensoriels situés sur la voute plantaire.

Toujours en Asie, les massage Shiatsu, Thaïlandais et Amma font leur apparition il y a respectivement, 4000, 2500 et 1300 ans. A la recherche du bien-être et de la bonne circulation des énergies, ces méthodes traditionnelles sont toujours utilisées aujourd’hui.

En Europe, le massage apparaît il y a 2000 ans et sera pratiqué notamment dans les gymnase, durant l’Antiquité. Ces gymnases finiront malheureusement par devenir des lieu de débauche et le massage aura désormais une image altérée.

Ce qui résulte, au Moyen-Âge, d’une prohibition totale du massage et de toute thérapie impliquant quelconque toucher. Il faudra attendre la Renaissance pour que le massage soit de nouveau pratiqué, dans un but médical.

Entre le XVIIème et le XVIIIème siècle, le massage est réintorduit, notamment grâce au développement du massage suédois.

Le XXème siècle sera le siècle de la démocratisation du massage. Étendu à des pratiques esthétiques il sera agrémenté de nouveaux appareils et accessoires de massage comme les appareils de thermo-massage, les pierres chaudes ou les ceintures de massage vibrantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *